COVID : Une allocation MSA pour garder ses enfants

Article mis à jour le 7 avril 2021

92941065_758760431318015_853578833014135

Suites aux annonces gouvernementales instaurant la fermeture des établissements scolaires de l’école maternelle aux lycées, de nombreux questionnements agitent le monde agricole. En effet, les professions du monde agricole n’étant pas considérées comme « prioritaires », les solutions d’accueil d’enfants ne leur sont pas destinées. Afin de palier ce manquement et d’accompagner notamment les exploitants et salariés agricoles pour cette période de 3 semaines minimum, la MSA a mis en place Allocation de remplacement pour garde d’enfants, personnes à risque ou malades du Covid-19. Celle-ci, s’élevant à 112€/jour leur permet ainsi de soumettre une demande de remplacement.

 

Cette allocation ne peut pas être cumulée avec l’allocation journalière de présence parentale (AJPP) qui intervient lors d’un arrêt ponctuel de l’activité pour s’occuper d’un enfant malade, accidenté ou handicapé.

 

Cette situation n’est pas idéale et ne résout pas toutes les problématiques. Un courrier a été envoyé un courrier au ministre de la Santé afin de faire basculer les métiers agricoles dans la catégorie « prioritaire ».

Source : Jeunes Agriculteurs Syndicat