Logo Cr+®dit Mutuel.png

Jeune Agriculteur : comment financer son matériel agricole ?

Sommaire

  1. Comment trouver le financement de son matériel agricole ?

  2. Faut-il louer ou acheter son matériel agricole ?

  3. Matériel agricole : que choisir entre du neuf et de l’occasion ?

Comment trouver le financement de son matériel agricole ?

Le choix du bon matériel agricole est une décision stratégique pour l’exploitant. Cependant, cela ne doit pas constituer un frein pour les agriculteurs d’autant qu’il existe différents moyens de financement. Trois grands acteurs se partagent le marché du financement :

  • Les établissements bancaires,

  • Les concessions, proposant un financement via leur propre organisme de crédit,

  • Les organismes indépendants.

Bon à savoir : il est primordial de comparer les offres de financement faites par votre concessionnaire avec d’autres propositions. Au-delà du coût du financement, il est important d’évaluer la durée, les dates de premières échéances et les conditions de renouvellement de matériel en fin de financement.

Faut-il louer ou acheter son matériel agricole ?

Lorsque vous souhaitez financer du matériel agricole, plusieurs options de financement s’offrent à vous, en fonction de l’organisme de financement choisi :

Le crédit classique.

Il est le plus souvent proposé par les banques et vous permet de devenir immédiatement propriétaire du matériel. Cette solution apporte certains avantages :

  • Simplicité, car il n’y a qu’un seul interlocuteur : c’est votre conseiller bancaire ou votre concessionnaire (en fonction de l’organisme choisi) qui vous propose le financement le plus adapté à votre situation, avec ou sans apport.

  • Souplesse : avec votre conseiller bancaire ou votre concessionnaire de matériel, vous étudiez les différentes solutions de financement et vous avez le choix de la date de la première échéance afin de l’adapter à vos fluctuations de trésorerie.

  • Rapidité :  votre dossier est souvent traité rapidement. En temps réel le vendeur et vous-même êtes informés de la décision.

Le crédit-bail (ou leasing).

Disponible dans les établissements bancaires et chez les concessionnaires, le crédit-bail vous permettra de louer le matériel avec une possibilité de devenir propriétaire de ce même matériel au terme du contrat préalablement défini.

Pendant toute la durée du contrat vous verserez un loyer déductible des charges de votre exploitation. A la fin de ce contrat, vous aurez la possibilité de racheter ce matériel à un prix plus intéressant, appelé Valeur Résiduelle, fixé dès la signature du contrat.

La location financière.

A l’inverse du crédit-bail, la location financière permet d’avoir des loyers moins élevés et de ne payer que l’usage du matériel sans option d’achat. Il s’agit, en somme, d’une location classique avec restitution du matériel en fin de contrat.

Bon à savoir : la location financière et le crédit-bail sont des solutions généralement utilisées pour des matériels onéreux comme les tracteurs, moissonneuses-batteuses, ensileuses, etc. En crédit-bail, les options d’achat se situent entre 1 et 5% de la valeur initiale du bien.

Matériel agricole : choisir entre du neuf et de l’occasion ?

Pour limiter les coûts liés à l’achat de matériel agricole, de nombreux agriculteurs optent pour l’occasion. En effet, les prix sont souvent plus abordables et les délais de livraison sont plus courts que pour du matériel neuf.

Prenez en compte différents facteurs :

  • La taille de l’exploitation,

  • La puissance et la consommation de la machine,

  • La fiabilité,

  • Les prix du marché,

  • Et la fréquence d’utilisation du matériel.

Si vous préférez opter pour du matériel neuf, gardez en tête qu’il vous faut des machines adaptées à votre usage agricole. Basez-vous sur quelques critères tels que :

  • La superficie de votre exploitation et ses caractéristiques,

  • La puissance nécessaire,

  • La consommation,

  • Le coût d’entretien,

  • Et la garantie constructeur.

Bon à savoir : que vous choisissiez du matériel neuf ou d’occasion certaines banques, comme le Crédit Mutuel, proposent des solutions de financement simples et rapides !

Via une application facile d’utilisation, sécurisée et intuitive vous remplissez en quelques clics votre dossier de financement, avec votre vendeur de matériel. Innovante, la solution Actimat du Crédit Mutuel, permet des échanges en temps réel entre votre conseiller, le vendeur et vous-même.

Actimat évolue et les contrats papier vont être dématérialisés dès le 01/01/2022. Vous pourrez donc les signer de manière électronique !

Un véritable gain de temps et d’organisation !

N’hésitez pas à en discuter avec un conseiller bancaire professionnel, qui saura vous aiguiller !